"Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement." Pierre DAC |

Acte ekolo[geek] #98

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (9 votes, average: 4,78 out of 5)

Loading...

15 commentaires pour “Acte ekolo[geek] #98”

  1. Cyrille dit:

    En plus, cela ne coûte vraiment pas cher à installer.
    Le temps de retour sur investissement est rapide.

  2. Lou dit:

    Je suis en Australie actuellement et ici la récupération d’eau marche à fond (pays ayant pas mal de problème de sécheresse) et les législations devant être moins drastique qu’en France, on peu même la boire.

  3. Petit tour de la blogosphere ecolo … 4# - Buzzecolo dit:

    […] Ekolo[geek] : Vous connaissez les Actes ekolo[geek] ? Voici le N°98 « Récupérez l’eau de pluie » […]

  4. oalineo dit:

    Bonjour,

    Je cherche depuis pas mal de temps comment récupérer mon eau de pluie sachant que j’ai un balcon et que je suis locataire donc pas de possibilité de faire des trous dans les goutières et autre…

    Donc si vous avez la solution ou des idées, j’attends vos commentaires avec impatience !!!

    @bientôt

  5. Julien Robert dit:

    @oalino :
    Est-ce que vous avez accès à une descente de gouttière ? Si oui, essayer de voir s’il n’est pas possible de démonter un morceau qui serait mal soudé ou collé. Sinon… ça va être difficile a priori.

  6. laciboulette dit:

    Pareil, je suis locataire, en appartement.
    En revanche pour arroser mes plantes, je récupère l’eau du bain de mon petit (je n’utilise qu’un chouïa de savon sur un gant, donc elle reste à peu près pure).
    Je réutilise l’eau que je fais couler avant de la boire, le temps qu’elle refroidisse. Bien pour les plantes, ou pour laver les pommes de terre….

  7. Pauline dit:

    J’aime beaucoup ce genre d’initiative ! Concernant la récupération d’eau de pluie, c’est le genre de technique qui pourraient permettre à de petits territoires, tels que des îles, d’être plus autonome. Je pense à cela parce que le maire de l’ ile hyeres http://lemaire83400.unblog.fr/ de Porquerolles a lancé des mesures pour cet été (l’île est « envahie » par les touristes chaque été)

  8. Jérémy Tree-Nation dit:

    Un acte si simple et si efficace… surtout quand on connait la consommation d’eau pour laver une voiture…

    @oalineo:
    Si la goutière n’est pas très haute, vous pourriez y glisser de petits récupérateurs (disons des bouteilles découpées) lestés (afin qu’ils ne s’envolent pas). C’est toujours ça de récupérer, surtout si vous pouvez en mettre plusieurs (disons 5 de 50 cl = 2,5L).

    Jérémy
    Visitez aussi http://www.tree-nation.com/projects

  9. Anne dit:

    Acte simple et utile, comme ecologeek aime nous en proposer… Des adresses de contenants écologiquement respectueux aussi sur le geeksphère svp?

  10. Julien Robert dit:

    @Anne :
    Nous n’avons pas mis de lien, car les containers sont des objets très encombrant par définition, et ne se vende pas vraiment par internet. Vous en trouverez dans les magasin de bricolage et jardinerie : Leroy Merlin, Castorama, Bricomarché, Jardiland, Botanic…
    Concernant le choix du container, tous sont en plastique voire béton pour les cuves enterrés.

    Donc, le choix du matériau durable se fait plus par le caractère recyclé éventuel du plastique (noir généralement) et sur la qualité de résistance mécanique du container (épais et bien structuré pour être rigide, matériau ABS ou PP+ABS…)

  11. Julien Robert dit:

    @Pauline :
    Notez qu’en Belgique (comme dans d’autre pays : Australie…), l’installation de récupérateur d’eau de pluie est obligatoire lors de nouvelle construction.

  12. Karen dit:

    Mes parents font de la récupération d’eau chez eux et c’est génial ! Le principe est simple et tip top quand même surtout en ce moment il y a de quoi faire 😉

  13. Pauline dit:

    @julien : bonne initiative ! c’est quand même plus simple (et efficace) de rendre obligatoire certaines installations lors de la construction !

  14. Abus dit:

    bonjour,
    Moi je voudrais aussi dénoncer les abus de certains sur la récupération d’eau de pluie.
    En effet à thorigné il y a qq temps et avec l’appui du CLE, il a été imposé de très couteuses citernes en béton enterrées.
    (de 3 à 4000 € !!!!…) avec pour les utiliser moteur électrique, kit de filtration etc et compteur et oui pour taxer le retraitement des eaux usées !! Donc aucune rentabilité de l’affaire !! Sans compter qu’il faut qu’il pleuve régulièrement pour pouvoir l’utiliser et non pas de manière concentrée ou en hiver.
    Or il s’avère que la mairie va persister dans cette voie et imposer vraisemblablement de couteuses cuves aux nouveaux arrivants !!!
    Et ce avec l’appui du CLE ???? !!!!!
    Or il aurait été bien plus intéressant d’imposer des pompes à chaleur… L’énergie se renouvèle très lentement (ex le pétrole plusieurs milliers d’années) or l’eau elle ne se perd jamais…
    Il est peut être intéressant de faire des dépenses rentables en 1er lieu.
    (pompes à chaleur, mousseur sur robinet d’eau, cuves de récupération sur gouttière de petite taille).
    J’aimerai une réponse du cle et des calculs de rentabilité. Sans compter que des spécialistes en renouvelable indiquait que les cuves béton étaient hors de prix et pour des gogos….
    En fait pour ma part je pense que l’interet est d’éviter un grand bac de rétention où l’on ne peut pas faire de construction !!!
    Le but est mercantile entasser le maximum de maisons non ?

  15. arofarn dit:

    Très bonne idée pour arroser le jardin ou les nettoyages en extérieur.

    Par contre, pour les WC ou le lave-vaiselle, si vous êtes raccordé à un réseau d’assainissement, c’est pas trop cool: vous polluez une eau propre qui va devoir être collectée puis traitée en station, sans même participer au coût du traitement! Le prix du traitement des eaux usées est calculé sur la consommation d’eau potable. Pas très responsable…

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

 

Vous pouvez être tenu à jour des nouveaux articles par e-mail en vous inscrivant à notre newsletter.